En ce moment : 100% satisfait et remboursé. Cliquez ici pour en profiter.

Comment reconnaître une femelle d’un mâle chez la truite ?

Pour un novice, il n’est pas facile de faire la différence entre une truite mâle ou femelle mais pour les piscicultures Ovive, c’est un jeu d’enfant dont ils vous livrent quelques astuces  !

Quelles sont les différences physiques entre les espèces de truites ?

Qu’il s’agisse de la truite fario ou de la truite arc-en-ciel, ce sont deux espèces de poissons qui adorent les eaux froides et bien oxygénées des rivières. D’ailleurs, on les retrouve souvent dans des eaux de qualité supérieure avec des températures avoisinant les 12°C.

Du côté de la fario, on constate un corps élancé avec une forte tête et une bouche relativement large. En plus, elle possède une nageoire dorsale, une petite nageoire adipeuse et une très grande nageoire caudale droite. Quant à sa taille, elle pourra atteindre 60 cm de longueur à maturité.

Du côté de la truite arc-en-ciel, c’est une espèce aux caractéristiques identiques, mais légèrement plus petite avec une queue beaucoup plus échancrée.

La truite mâle a un corps beaucoup plus allongé que la femelle, sa mâchoire est beaucoup plus longue avec une mâchoire inférieure courbée vers l’intérieur. Sur le devant, elle dessine même un bec facilement reconnaissable avec des dents crochues et beaucoup plus fortes. À première vue, ce n’est pas toujours facile de faire la différence, mais avec un peu d’exercice, ce sont des caractéristiques qui deviennent facilement identifiables.