Comment devenir pisciculteur ?

Le métier de pisciculteur peut prendre différentes formes. Grâce à sa formation, l’ouvrier piscicole peut choisir de travailler avec des poissons de mer au bord du littoral ou avec des poissons d’eau douce le long des rivières. Quoi qu’il en soit, il doit avoir l’univers marin pour passion et être tourné vers les enjeux environnementaux de demain ! Et surtout, aimer les poissons et le plein air ! 

Comment devenir pisciculteur ?

  • Un bac Pro Production aquacole. 

Le bac pro a pour objectif l’insertion professionnelle mais, avec un très bon dossier ou une mention à l’examen, une poursuite d’études est envisageable en BTSA.

Le titulaire de ce bac pro gère, en tant qu’exploitant ou salarié aquacole, la production de poissons de mer ou d’eau douce, de crustacés ou de mollusques. Il organise leur reproduction selon un plan de sélection. Il apprécie leur comportement, leur état sanitaire ainsi que l’écosystème aquatique dans lequel ils évoluent. Il choisit des équipements adaptés notamment en matière d’approvisionnement et de traitement de l’eau. Il distribue l’alimentation des animaux en fonction de leurs spécificités. Il maîtrise les techniques de prélèvement des sujets commercialisables, les conditionne et les stocke. Il peut également travailler en vente directe dans des locaux aménagés.

  • Un BTSA Production aquacole

Ce BTSA forme les étudiants à la gestion d’une entreprise aquacole. La formation est axée en premier lieu sur l’étude des milieux aquatiques naturels et artificiels et sur la connaissance des espèces d’élevage. L’étudiant est capable de mener toutes les étapes d’une production aquacole : sélection des géniteurs, reproduction, alimentation, suivi de l’état sanitaire, utilisation des équipements…. Qu’il s’agisse d’une production en eau douce ou en milieu marin, en milieu naturel ou en bassins, l’étudiant est sensibilisé aux impacts de son activité sur l’environnement et au suivi de la qualité de l’eau. L’aspect économique est l’autre volet important de cette formation. L’étudiant est formé à la gestion d’entreprise, à l’utilisation d’outils de gestion et de comptabilité. Il apprend à réaliser des diagnostics qui prennent en compte à la fois l’aspect technique, financier, réglementaire et environnemental de l’activité d’élevage. Il est capable de faire des choix ou de formuler des conseils pour adapter la production au marché et aux contraintes de l’exploitation..

Quelles qualités pour devenir pisciculteur ?

Pour devenir pisciculteur, il faut être animé d’une passion autour de l’univers marin, de la pêche et de la nature. Dans ce métier, vous êtes amenés à être disponibles toute l’année pour assurer le bon développement des poissons. Il s’agit donc d’un travail exigeant et qui demande également beaucoup de patience et de minutie pour maîtriser les points de détail. C’est notamment le cas pour les alevins, des petits poissons qui demandent à être manipulés avec la plus grande dextérité et une surveillance constante. 

 

Entre rigueur et précision, c’est également vous qui assurez le suivi des soins pour respecter la charte qualité des produits. Vous pourrez donc être amenés à repousser vos limites tout en vous ouvrant à d’autres domaines de spécialisation ! Chez Ovive, nous avons notamment fait le choix d’endormir nos truites aux huiles essentielles de clous de girofle pour récupérer les œufs lors de la ponte. Grâce à ce procédé naturel, nos poissons ne sont ni stressés, ni perturbés dans leurs conditions d’élevage. Entre savoir-faire artisanal et innovation, c’est un métier riche de découvertes et qui se doit de répondre aux défis écologiques de demain ! 

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on pinterest
Pinterest
Share on whatsapp
WhatsApp
Découvrez également nos articles :
Histoire de la pisciculture: un savoir-faire artisanal ancestral

Histoire de la pisciculture: un savoir-faire artisanal ancestral

Que faire avec de la truite fumée ? L’histoire de la pisciculture remonte à plusieurs siècles. On en retrouve d’ailleurs des traces dans des écrits qui datent de l’époque Romaine et Égyptienne. Mais au fil des siècles, elle s’est considérablement diversifiée pour devenir l’un des fleurons de l’agriculture française. Et aujourd’hui, elle se doit de […]

Œuf de truite : présentation, fabrication & idées recette

Œuf de truite : présentation, fabrication & idées recette

Tout savoir sur les œufs de truite ! Sélectionnées avec le plus grand soin, les truites d’Ovive bénéficient de conditions d’élevage exceptionnelles. 100 % françaises, elles profitent d’un milieu naturel avec des rivières réputées pour la qualité de leur eau. Elles sont nourries avec des végétaux sans OGM (< 0.9%), de poissons pêchés sous quota […]

Quelles différences entre la truite d’élevage et sauvage ?

Quelles différences entre la truite d’élevage et sauvage ?

Apprenez à faire la différence entre truites d »élevages et truites sauvages. Avec Ovive, les truites n’auront plus de secrets pour vous !